Quel TJM en portage salarial ?

  1. Accueil
  2. quel tjm en portage salarial
Mis à jour le
Publié le
Quel TJM en portage salarial ?

Quel TJM en portage salarial ?

Déterminer son Taux Journalier Moyen (TJM) est une étape cruciale pour tout professionnel indépendant. Le TJM représente la base de la tarification des prestations, permettant de garantir la rentabilité de son activité tout en restant compétitif sur le marché. Que vous soyez consultant, formateur ou expert, fixer un TJM adéquat est essentiel pour assurer la viabilité de votre entreprise et optimiser vos revenus. Nous verrons dans cet article les différents aspects à prendre en compte pour le calcul du TJM en portage salarial. Nous aborderons les facteurs qui influencent sa détermination, les méthodes de calcul, ainsi que les stratégies pour ajuster et négocier votre TJM avec vos clients. En comprenant mieux ces éléments, vous serez en mesure de fixer un TJM qui reflète à la fois la valeur de vos compétences et les réalités du marché, vous permettant ainsi de développer votre activité de manière durable et équilibrée.

Le portage salarial : l’essentiel à savoir

Le portage salarial est une forme d’emploi qui combine l’indépendance de l’entrepreneuriat avec la sécurité du salariat. Il repose sur une relation tripartite entre le consultant, l’entreprise de portage salarial et le client.

A mi-chemin entre le statut de salarié classique et celui de travailleur indépendant, le portage salarial permet à un professionnel de réaliser des missions pour des clients tout en étant salarié d’une société de portage. Cette dernière gère les aspects administratifs, comptables et juridiques de l’activité du consultant, en échange de frais de gestion prélevés sur le chiffre d’affaires généré.

Cette relation implique donc trois parties : le consultant, la société de portage et l’entreprise cliente. D’une part, un contrat de travail est établi entre le consultant et la société de portage. Celui-ci définit les conditions d’emploi, le salaire et les droits du salarié porté. D’autre part, un contrat commercial encadre la relation entre la société de portage et l’entreprise cliente, précisant les modalités de la mission qui sera réalisée par le consultant, les honoraires et enfin, les conditions de réalisation.

A noter également que la société de portage gère pour le compte de ses salariés portés les formalités administratives, la facturation, les déclarations sociales et fiscales, et le versement du salaire. Elle assure également la protection sociale du consultant, incluant l’assurance maladie, l’assurance chômage et la retraite. Cette protection sociale apporte une sécurité aux travailleurs indépendants qui restent libres de choisir leurs missions, de négocier leurs tarifs et d’organiser leur temps comme ils le souhaitent.

Comprendre le TJM en portage salarial

Le Taux Journalier Moyen (TJM) est le tarif qu’un consultant en portage salarial facture à ses clients pour une journée de travail. Ce taux est calculé en fonction de divers paramètres, notamment les compétences du consultant, la complexité de la mission, la durée du projet, et le marché du travail dans son secteur d’activité. Le TJM est exprimé en euros par jour et constitue une base de négociation avec les clients. Cette méthode de tarification aide les consultants à présenter des tarifs clairs et transparents.

Le TJM est donc crucial pour les professionnels en portage salarial car il détermine leur revenu potentiel et leur rentabilité. Ainsi, il est possible d’analyser si chaque mission est financièrement viable.

Par ailleurs, un TJM bien calculé permet de couvrir les frais de gestion de l’entreprise de portage, les charges sociales et fiscales, ainsi que les frais professionnels (comme les déplacements, les assurances, etc.).

De plus, il doit permettre au consultant de dégager un bénéfice suffisant pour assurer le développement de son activité, sa continuité dans les périodes sans mission ainsi que le financement des formations.

En établissant un TJM, le consultant peut mieux gérer son emploi du temps et sa charge de travail. Il peut ainsi décider du nombre de jours à travailler par mois pour atteindre ses objectifs financiers, tout en trouvant un équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

Vous l’aurez compris, le TJM doit être bien défini et régulièrement réévalué afin de s’adapter aux évolutions du marché et aux changements dans la carrière du consultant.

Facteurs influençant le TJM

Différents facteurs peuvent influencer le TJM. Tout d’abord, l’expérience et les compétences spécialisées augmentent le TJM. Les consultants expérimentés ou possédant des compétences rares peuvent demander des tarifs plus élevés.

Par ailleurs, le secteur dans lequel travaille le consultant peut aussi avoir un impact sur les tarifs du travailleur indépendant. Par exemple, la finance, l’informatique ou le conseil en management offrent souvent des TJM plus élevés en raison de la complexité des missions et de la forte demande. Découvrez les TJM en fonction des métiers.

Enfin, le coût de la vie peut influencer les tarifs. Dans les grandes villes comme Paris, les consultants peuvent justifier des taux plus élevés. Dans les régions moins chères, ces tarifs peuvent être plus bas.

Calculer son TJM en portage salarial

Il est essentiel de commencer par identifier les coûts fixes et variables associés à votre activité. Cela inclut les charges sociales, les impôts, les assurances professionnelles, les frais de déplacement, et autres dépenses nécessaires pour exercer votre métier. Ces coûts doivent être additionnés pour obtenir une vue d’ensemble de vos dépenses mensuelles.

Par ailleurs, il est important de considérer les jours où vous ne serez pas en mesure de facturer des clients, tels que les congés, les jours de formation, les périodes de prospection et les jours de maladie. En général, on estime qu’un consultant peut facturer entre 200 et 220 jours par an.

Ensuite, il est important de définir le revenu net que vous souhaitez obtenir après avoir couvert toutes vos charges. Ce revenu doit être réaliste et aligné avec les standards du marché et votre niveau d’expérience. Prenez en compte votre qualité de vie souhaitée et vos objectifs financiers à long terme.

Une fois ces éléments définis, vous pouvez utiliser la formule suivante pour calculer votre TJM : TJM = (Revenu mensuel brut + Charges/ cotisations + frais) / nombre de jours travaillés mensuel

Stratégies pour ajuster et négocier son TJM

Voici quelques stratégies pour ajuster et négocier son TJM :

  • Ajustez régulièrement votre TJM en fonction des retours clients et de votre progression professionnelle.
  • Utilisez des arguments solides basés sur votre expertise et vos succès passés pour justifier votre TJM auprès des clients.
  • Adaptez votre TJM en fonction de la complexité des missions. Pour les projets complexes, demandez un tarif plus élevé.

Pour les professionnels en quête d’une solution transparente et efficace pour gérer leur activité en portage salarial, l’outil de simulation de Weepo offre une approche simple et personnalisée. En garantissant Zéro Frais Cachés et en privilégiant une totale transparence, Weepo s’engage à soutenir un portage éthique tout en simplifiant les démarches administratives pour les consultants.

Portage salarialBusiness
Qu’est ce qu’un salarié porté ?

Qu’est ce qu’un salarié porté ?

Définition, fonctionnement, avantages, responsabilités, perspectives d'avenir, etc. ; découvrez tout ce que vous devez savoir sur le statut de salarié porté.