Portage salarial ou CDI ?

weepo - Portage salarial ou CDI

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un système qui s’appuie sur une relation contractuelle tripartite entre une entreprise de portage, un indépendant et une entreprise cliente. D’ordinaire, l’indépendant va réaliser du démarchage commercial pour trouver des clients dont des entreprises à qui il va effectuer une facturation de ces services. C’est ce en quoi consiste le travail d’un freelance dans la majorité des cas. Avec le portage salarial, l’entreprise de portage intervient comme un intermédiaire. C’est elle qui facture le service réalisé au client et qui reverse ensuite une rémunération à l’indépendant devenu salarié porté par le biais d’un contrat de travail. Cette rémunération est proposée sous forme de salaire mensuel.

Si l’indépendant accepte qu’une entreprise de portage intervienne comme intermédiaire, ce n’est pas sans raison. En effet, cette dernière lui permet de signer un contrat de travail et ainsi de passer d’un statut de freelance à un statut de salarié. Le portage salarial en CDI ou CDD permet alors de bénéficier de nombreux avantages pour l’auto-entrepreneur devenu salarié.

Quelles informations dans un contrat de portage salarial en CDI ?

Le contrat de portage salarial en CDI repose sur les mêmes règles que le CDI classique. Il doit cependant référencer certaines informations supplémentaires telles que :

  • Le mode de calcul et de versement de la rémunération, de l’indemnité d’apport d’affaires, des charges sociales et fiscales, des frais d gestion et des frais professionnels.
  • Le mode de déduction des frais professionnels.
  • Le descriptif des compétences, des qualifications et des domaines d’expertise du salarié porté.
  • Le mode d’acquisition, de prise et de paiement des congés payés ?
  • La durée de la période d’essai.
  • Le nom et l’adresse de la caisse de retraite complémentaire et de l’organisme de prévoyance dont relève l’entreprise de portage.
  • La périodicité de l’établissement par le salarié porté de comptes rendus d’activité.
  • L’identité du garant financier de l’entreprise de portage.

Quels sont les avantages de cette solution ?

Si le portage salarial en CDI ou CDD est choisi par de nombreux indépendants, c’est en effet parce qu’il y a plusieurs avantages à profiter d’un statut de salarié.

Un partenariat de la durée souhaitée

Le premier avantage du portage salarial en CDI ou CDD est justement la possibilité d’opter entre ces deux solutions et donc une durée qui correspond à ses attentes. Si l’on souhaite simplement expérimenter ce type de format pour son activité sur une courte durée, on choisira plutôt le CDD. Si l’on veut au contraire bénéficier d’un salaire régulier sur la durée en optant pour un statut de salarié à long terme, on choisira plutôt le portage salarial en CDI.

Une forme de liberté conservée

Le freelance a l’avantage de pouvoir choisir chaque mission et chaque prestation qu’il réalise. Ici, il est toujours possible de continuer d’opter pour des missions qui correspondent à son secteur et son activité puisque l’on reste décisionnaire sur ce point. Le salarié porté doit donc continuer de trouver des clients pour la réalisation de ses missions, mais aussi de négocier ses tarifs pour percevoir une rémunération qui correspond au type de prestation et à ses attentes.

Une rémunération régulière

Un autre des avantages à choisir le portage salarial en CDI ou CDD est la rémunération au format mensuel. En effet, les salariés d’une entreprise dite « classique » profitent d’un salaire chaque mois. C’est exactement la même chose pour un consultant en portage salarial. En effet, la rémunération est accessible sous forme de salaire mensuel, ce qui permet de profiter d’une forme de régularité dont on ne bénéficie pas toujours lorsque l’on est freelance et d’autant plus lorsque l’on a des pics d’activité selon la période.

Une convention collective pour encadrer le contrat

Afin d’éviter tout abus, la mise en place d’une convention collective est tout à fait possible en portage salarial. De cette manière, le consultant sait exactement ce qu’il en est au moment où il signe son contrat. Il peut d’ailleurs s’appuyer sur la convention collective de l’entreprise choisie pour justement valider son choix.

Une gestion d’activité en toute sécurité

Le portage salarial en CDI permet de bénéficier d’un statut de salarié pour une durée indéterminée et de profiter d’une certaine sécurité que l’on peut avoir du mal à trouver en tant qu’indépendant. En effet, les avantages du portage salarial sont nombreux avec le chômage, les congés payés, les arrêts maladie, le droit à la formation, la prise en charge des frais professionnels, etc. Tous ces avantages permettent d’évoluer dans son activité avec plus de sécurité et donc plus de confiance. Cette protection qui peut manquer lorsque l’on est auto-entrepreneur aura pour effet de profiter d’un cadre professionnel plus rassurant et donc d’oser davantage développer des projets ou se projeter dans l’avenir par exemple.

Portage salarial ou CDI ?

Nous l’avons vu, le portage salarial apporte de nombreux avantages qui ne sont pas négligeables. Cela implique cependant de trouver des clients et de développer son activité comme un indépendant. Il est donc capital d’être proactif et d’avoir l’âme d’un entrepreneur si l’on veut pouvoir profiter d’un travail pérenne et sur la durée. Certaines apprécient grandement cette possibilité de se challenger et de faire évoluer son entreprise comme souhaité, pour d’autres cela peut-être, quelque peu inquiétant.

Dès lors, on recommande à celles et ceux qui ne se sentent pas l’âme d’un entrepreneur de plutôt se tourner vers un CDI classique. Avec un contrat à durée indéterminée classique, on peut prendre part aux projets d’une entreprise et s’impliquer sans pour autant être seul décisionnaire. On peut ainsi créer une relation avec son employeur et ses collègues pour faire évoluer l’entreprise selon la vision du dirigeant. Cela peut être l’occasion de s’ouvrir de nombreuses portes et de pleinement s’épanouir aussi.

En revanche, si l’on souhaite être maitre de son projet et faire évoluer son activité dans la direction souhaitée tout en bénéficiant d’une certaine sécurité, c’est le portage salarial en CDI qu’il vaut mieux choisir. Moins effrayant que le statut de freelance, mais plus libre que le statut de salarié en contrat à durée indéterminée classique, le portage salarial en CDI est le parfait juste milieu qui donne accès à de nombreux avantages ainsi qu’à une multitude de possibilités.

Et si je souhaite mettre fin à mon CDI ?

Si l’on ne souhaite pas poursuivre son portage salarial en CDI, il est bien entendu tout à fait possible de mettre fin à son contrat de la même manière que pour un CDI classique d’ailleurs. Les modalités relatives à la fin de contrat seront le plus souvent précisées dans ce dernier. Dès sa signature, on pourra donc prendre en compte les démarches à faire pour mettre fin au contrat et les éventuels délais à respecter.

Un salarié porté qui souhaite se tourner vers une autre entreprise de portage salarial ou qui souhaite tout simplement retourner à son statut d’indépendant peut donc tout à fait rompre son portage salarial en CDI. Il s’agit là d’une raison supplémentaire de faire un essai puisqu’il s’agit d’une décision tout à fait réversible.

Calculez votre revenu
en toute transparence

Simulateur